L’acupuncture

L’acupuncture est un des 4 piliers de la Médecine Chinoise qui sont:

  • la Pharmacopée (中药)
  • l’Acupuncture (針灸)
  • le Tuina (推拿)
  • la Diététique Chinoise (食療)

On nomme l’acupuncture “Zhēnjiǔ”, 針灸 en chinois traditionnel,  针灸 en chinois simplifié.

Zhēn (针) signifie “aiguille” et Jiǔ (灸) signifie “cautérisation”. Cela signifie que sous ce 2ème pilier, se trouvent l’Acupuncture ET la Moxibustion (les Moxa sont des bâtonnets d’armoise qui ont pour but de chauffer ou de tonifier les points ou les canaux d’acupuncture).

Qi-Méridiens-Points

Le Qi (气 ou 氣)

Le Qi (prononcé TCHI) est l’énergie qui circule dans tout le corps et dont les stagnations ou les vides peuvent perturber l’organisme. C’est cette énergie que le praticien en médecine chinoise régularise à travers ses techniques.

Les canaux (méridiens) d’acupuncture (經絡)

Bien au-delà des lignes qui sont censées illustrer leur trajet, les méridiens sont en fait un gigantesque réseau de canaux, canaux secondaires, canaux « petit-fils » qui parcourent l’ensemble du corps. Si un endroit du corps n’était pas parcouru par un de ces canaux, et donc par de l’énergie, cet endroit serait sans vie.

Les points d’acupuncture (穴位)

Ce sont les endroits situés sur les canaux, ou en-dehors de ceux-ci, qui permettent au praticien en médecine chinoise d’intervenir sur la circulation d’énergie, via les aiguilles, les moxas ou encore les massages. Les points d’acupuncture sont propices à la perturbation mais aussi propices au retour à l’équilibre.
Il existe plus de 360 points en acupuncture “ZangFu” mais plus de 700 dans l’acupuncture du style “Tung”.

Plusieurs styles d’acupunture

Il n’existe pas qu’un style d’acupuncture, mais plusieurs.

L’acupuncture “Zang-Fu”

C’est le style d’acupuncture qui très répandu en occident mais dont le traitement acupunctural se base essentiellement sur la vision de la pharmacopée chinoise pour établir le diagnostique dialectique chinois. Le traitement se base alors sur des fonctions spécifiques de certains points qui sont combinés entre eux.

L’acupuncture classique

L’acupuncture des canaux, qui se base sur les textes anciens pour déterminer quels canaux sont impliqués dans le trouble, et quels autres canaux vont pouvoir traiter ce déséquilibre du Qi.
– L’acupuncture du style “Tung” (Taïwanais).
– L’acupuncture du Yi-Jing.
– …

L’acupuncture “melting pot”

Cette dernière prend un peu de principes de médecine chinoise, un peu de thérapies spirituelles, un peu de techniques de coaching moderne, un peu de beaucoup d’autres choses. Je ne pratique pas ce 3ème style.